Jeux Olympiques 2024 : la Vendée souhaite être "base arrière"