Economie : une conjoncture atone