3 questions à Christian Tessier, président du Chrono des Nations