Pour faire face à cette pandémie, le confinement général a donc été instauré depuis mardi midi. Une décision qui a eu des conséquences pour l’économie. L’activité s’est réduite dans de nombreux secteurs. Le Gouvernement a rappelé ces dernières heures que l’activité devait malgré tout se poursuivre. En respectant les gestes barrières et les règles sanitaires. Le préfet des Pays de la Loire a également précisé que rien ne s’opposait à la poursuite de l’activité, en particulier lorsqu’il n’y a pas de rassemblements de clientèle. Des propos qui ont provoqué la colère de la CPME, la confédération des petites et moyennes entreprises. Ecoutez son président régional.