La crise sanitaire a parfois rendu difficile l’accompagnement social des personnes fragiles. Plusieurs actions ont dû être stoppées. Exemple avec le Champ du bonheur. Cette micro ferme implantée à Treize-Septiers a ouvert il y a un peu plus d’un an et demi dans l’optique d’apporter du bien-être à des personnes atteintes de handicap ou de maladie. Ce lieu pédagogique est resté fermé pendant les deux périodes de confinement. Depuis ces derniers jours, les animaux de la ferme reçoivent à nouveau de la visite, notamment de la part d'enfants accueillis en IME. Reportage Alix Lanos.